COMMENT JOUER

Le jeu

Que sont les renseignements personnels ?

Les renseignements personnels sont les informations qui concernent un individu précis et qui permettent donc de l’identifier (ex. : Numéro d’assurance sociale (NAS), numéro de carte de crédit, un ensemble de renseignements comme le nom et l’adresse, etc.).

Ces renseignements sont confidentiels et ne doivent pas être communiqués sans le consentement de l’individu, sauf à de rares exceptions. Ce sont des données très sensibles qui sont recherchées par les fraudeurs. Il faut donc les protéger!

Description générale

  • Le jeu se joue en équipes de 2 à 6 joueurs, qui sont invités à répondre à des questions ou à réaliser des épreuves à partir de fiches-réponse.
  • La durée moyenne du jeu est d’environ 60 minutes.
  • Ce jeu s’anime bien seul, avec un petit groupe de dix participants. Pour un groupe plus grand, une animation en duo est recommandée.
  • Après avoir formé les équipes et déterminé celle qui débutera la partie, l’animateur1 les invite à lancer le dé en tissu à tour de rôle afin de choisir une catégorie de questions ou d’épreuves.
  • À chaque couleur du dé correspond une catégorie spécifique : Mise en situation, Épreuve, Complète la phrase, Vrai ou faux, Choix de réponses ou Au choix.
  • Pour chaque question ou épreuve, les joueurs disposent de 3 modes de réponses : le mode Individuel, le mode Duel et le mode Droit de réplique.
  • Chaque bonne réponse donne le droit de gagner des jetons. Il y a des mises simples et des mises doubles selon le niveau de difficulté des questions.
  • Le but du jeu est de remporter un maximum de jetons. L’équipe gagnante est évidemment celle qui en aura accumulé le plus.

 

Contenu de la boîte

  • Le Guide d’animation
  • L’Aide-mémoire cartonné (déroulement de la partie, présentation du jeu, lexique)
  • Les 63 fiches-réponse
  • Les 58 fiches-exercice pour les catégories Choix de réponses, Épreuve, et Complète la phrase (à insérer avec les fiches-réponse correspondantes)
  • Le dé en tissu et les 4 dés chiffrés
  • Les 4 buzzers pour les duels et les droits de réplique
  • Les 150 jetons pour les mises

 

iconePdf  Télécharger le «Guide d’animation»

iconePdf  Télécharger l’«Aide-mémoire»

 

L’animation du jeu

Trucs et conseils d’animation

Conseil #1 : Pour accélérer la partie

Comme les sujets peuvent être assez pointus, il est intéressant d’introduire quelques notions avant de faire le jeu, en révisant les définitions avec le lexique de l’AIDE-MÉMOIRE par exemple.

Certaines réponses sont complexes et longues à expliquer. Ça peut couper le rythme du jeu.  Il est alors intéressant de jouer avec un minimum d’information et de fiches. Selon le temps disponible, on peut :

  • Utiliser une seule catégorie avec tous les thèmes ou encore 2 ou 3 catégories par thème :
    • Les catégories les plus populaires sont : « Épreuve », « Vrai ou Faux » et « Choix de réponse ». Les « Rébus » sont aussi très appréciés.
    • Il est possible de construire d’autres « Rebus » qui ne sont pas dans le jeu. Les participants auront du plaisir à  construire leur propre « Rebus » en lien avec le sujet traité. Site internet pour construire des « Rebus » : http://www.rebus-o-matic.com/
  • Poser des questions aux équipes sans utiliser les modes (individuel, duel et droit de réplique), le premier qui répond à main levée gagne le point ;
Conseil #2 : Pour approfondir les thèmes

Il arrive qu’une question soulève beaucoup de discussions dans un groupe. Si l’animateur travaille sur une base régulière avec ce groupe, il peut y revenir ultérieurement en proposant un atelier particulier. Cela lui permettra de fouiller d’avantage cette question, en apportant des compléments d’information.

Cette manière de procéder aide à approfondir les sujets et permet un meilleur apprentissage. Le fait de revenir sur les notions présentées et de demander aux participants ce qu’ils en ont retenu, les aide à intégrer les nouvelles connaissances. Cela permet aussi à l’animateur de voir comment les notions sont comprises et d’ajuster les informations en conséquence.

Conseil #3 : Pour utiliser le jeu en individuel

Les organismes qui font de l’intervention en individuel peuvent aussi utiliser le jeu. TOP SECRET n’est pas réservé aux groupes.

Lors d’une rencontre d’accompagnement en individuel, l’intervenant peut choisir un thème ou une catégorie spécifique pour :

  • Sensibiliser un participant à un sujet en particulier ;
  • Dynamiser une discussion en abordant des sujets intéressants  ou relancer les interactions avec le participant.  La catégorie Vrais ou Faux, par exemple, permet de soulever rapidement des enjeux auxquels le jeune est confronté.
Conseil #4 : Pour animer des débats d’idée reliés à l’actualité

Un thème peut être choisi pour animer un débat d’idées, avec ou sans les questions du jeu.

Idée : vous pouvez visionner une capsule vidéo qui traite du thème, pour ensuite amorcer la discussion en grand groupe.  Vous trouverez plusieurs suggestions dans les sections Références et outils ET Vidéos et témoignages du site.

Pour aider les participants à s’identifier aux thèmes du jeu, choisissez-les en fonction du calendrier.

  • Traiter du thème « Droit des travailleurs » autour du 1er mai qui est la Fête des travailleurs.
  • Traiter du thème « Recherche de logement » en avril ou mai qui sont des périodes de recherche de logement importantes ou encore à l’été pour les étudiants qui doivent aller s’installer dans une autre ville et qui vont chercher un logement « étudiant » pendant cette période.
  • Traiter du thème « NAS » avec les immigrants nouvellement arrivés au Québec ou encore avec les plus jeunes participants qui demandent un NAS pour la première fois – pour les emplois d’été.
  • Traiter du thème « Renseignements personnels lors des achats » avant la période des Fêtes qui est souvent une période de magasinage importante.
  • En mars, c’est le mois de la « Prévention de la fraude »; c’est un bon prétexte pour traiter des sujets liés au vol d’identité.

 

Conseil #5 : Pour utiliser le jeu en grand groupe ou en salle de classe

Le jeu TOP SECRET peut même servir dans un grand groupe de 20 à 30 personnes, comme dans une salle de classe, par exemple. Vous alors avez le choix de diviser le groupe en équipes ou de poser les questions à l’ensemble du groupe.  Voici quelques idées :

  • Transcrire quelques fiches sur une présentation Power point. Une par une, adressez les questions au groupe, divisé en équipes. L’équipe qui actionne son buzzer en premier a le droit de répondre.
  • Diviser le groupe en deux équipes. Dessinez deux  bonhommes, style « bonhomme allumette »,  au tableau, un  pour chaque équipe. À chaque bonne réponse, une partie du bonhomme est effacée. L’équipe gagnante est celle qui a réussi à faire disparaître son bonhomme en premier.

Les trucs du Conseil #1 et #4 s’appliquent aussi très bien à cette situation.

Autres trucs pour dynamiser un groupe avec le jeu TOP SECRET

Pour ceux qui travaillent en groupe avec leurs participants de manière régulière (recherche d’emploi, ateliers d’information, formation, etc.), voici quelques usages originaux de notre jeu pour l’animation :

  • Faire une animation  de dix minutes  sur un thème spécifique, qui est déjà inséré dans une de vos activités régulières – permet de servir de « pause ».
  • Utiliser les « Vrai ou Faux » en introduction d’une journée de formation – Cela permet de faire une petite activité rapide… lorsque les gens sont un peu endormis en début de journée – Peut aussi servir de brise-glace et permet d’introduire le jeu pour une autre occasion.
  • Donner une épreuve en fin de journée, à compléter pour le lendemain. Ceux qui auront la réponse recevront un jeton « virtuel » qui pourrait être inscrit dans un fichier tout au long de la formation; à la fin de la formation, le participant qui aura amassé le plus de jetons sera le gagnant.
  • Remettre des petits chocolats au lieu d’utiliser les jetons, le jeu devient encore plus amusant !

 

Derniers petites conseils pour vous faciliter la tâche

Il est préférable de faire de petites équipes, de 4 à 6 personnes; cela permet de faire de meilleures interactions; c’est plus dynamique – composez 4 équipes au maximum.

Il peut être intéressant d’utiliser une présentation Power point qui explique les règles du jeu et de le laisser à l’écran, pendant tout le jeu.

box