LES ESCROQUERIES DIVERSES Compléments d'information

Information essentielle à retenir :

    • La vente pyramidale (à pallier multiple) n’est pas interdite en autant qu’il y ait une vente de biens ou de services réels. Attention : lorsque l’objectif est de recruter des personnes seulement et ce, sans vendre, il peut s’agir de vente pyramidale. Il convient alors de s’informer sur la compagnie !
    • Le hameçonnage est un envoi massif de courriels qui a pour but d’amasser des renseignements personnels sur des citoyens et de s’en servir pour faire des fraudes.
    • Si vous devez payer pour obtenir un prix, un cadeau, une réduction, un voyage, des vacances, etc., le risque est grand que ce soit un stratagème pour vous soutirer de l’argent.
    • Si quelqu’un que vous ne connaissez pas vous demande de l’aide par courriel, par téléphone ou par la poste, faites des vérifications avant de répondre : les risques sont grands que ce soit un moyen pour obtenir de l’argent.
    • Ne répondez jamais directement aux offres faites par la poste, par courriel ou par téléphone. Vérifiez les informations données et rappelez aux numéros de téléphone ou aux courriels affichés dans les sites publics. Par exemple, si une compagnie de téléphone vous offre un cadeau, vérifiez son existence et si le numéro de téléphone ou le courriel sont les mêmes que ceux indiqués dans la correspondance ou appelez au numéro «officiel» publié dans Canada 411.
    • Les filtres anti-pourriels diminuent les risques de hameçonnage.
  • Les autorités ne sont pas toujours en mesure d’intervenir même si les fraudeurs ont enfreint la loi. C’est la raison pour laquelle il est très important de se protéger pour diminuer les risques.

 

VOIR LES FICHES QUI EN TRAITENT

Quoi faire en cas de problèmes :

    • Le mot d’ordre : tentez de limiter les dommages en agissant rapidement.
    • Si de l’argent a été envoyé, contactez immédiatement l’institution financière pour tenter de bloquer la transaction ; si la transaction a été faite par carte de crédit ou par chèque, contactez la compagnie de crédit pour faire un arrêt de paiement.
    • Si l’argent a été envoyé par un service de virement (de type Western Union), contactez la compagnie pour tenter de bloquer la transaction.
  • Si c’est en lien avec l’achat d’un bien ou d’un service, l’Office de protection du consommateur peut aider à résoudre la situation : http://www.opc.gouv.qc.ca/

VOIR LES FICHES QUI EN TRAITENT

Pour alimenter et poursuivre les discussions :

Qui connaît des anecdotes à propos de gens qui ont été victime  d’une escroquerie ?

Pour tester vos connaissances :

Un quiz conçu par le Bureau de la concurrence du Gouvernement du Canada :
http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/eic/site/cb-bc.nsf/fra/00234.html#q3