e-RÉPUTATION Compléments d'information

Informations essentielles à retenir :

L’utilisation des réseaux sociaux est de plus en plus intégrée à la vie de tous les jours. Il est donc important de sensibiliser les jeunes adultes à une utilisation sécuritaire de ces réseaux.

Trois règles de base à respecter :

  • Adopter une attitude responsable et développer votre éthique
  • S’informer sur les entreprises/individus qui tentent d’entrer en contact avec vous
  • Communiquer avec les autorités compétentes (propriétaire du site) en cas de doute
  • Vous ne pouvez pas contrôler ce que les gens disent de vous, mais vous pouvez contrôler ce que vous allez mettre en ligne.  Il faut donc être prudent: tout ce qui est mis dans les différents réseaux peut se retrouver ailleurs.
  • Apprenez comment fonctionnent les paramètres de sécurité.
  • Évitez la synchronisation des comptes Google, LinkedIn et Facebook
  • Faites la distinction entre votre réseau personnel et votre réseau professionnel pour éviter les dérapages.
  • Limitez votre cercle d’amis – si vous avez déjà 400 amis FB – pendant que vous faites vos recherches d’emplois de manière très active, restreindre l’accès à votre profil.
  • Facebook peut utiliser les informations que les membres mettent dans leur compte. Par exemple, il peut transmettre les intérêts pour le hockey à un annonceur. Les informations sont transmises en « paquet» sans nom d’utilisateur associé au compte, mais il reste que tout ce qui est sur FB peut être utilisé.
  • Lorsque nous naviguons et nous allons « aimer » des sites (vêtements, cosmétiques, appareils électroniques), cela laisse des traces qui peuvent être utilisées par les entreprises.

Quoi faire en cas de problème :

Il est fortement conseillé d’apprendre à gérer sa eRéputation en laissant des traces « positives » sur internet et en évitant de communiquer trop de données personnelles.

Pour surveiller et gérer sa réputation : outilsveille.com/category/e-reputation/

Pour suivre les activités sur le web. Dans ces sites, il est possible de voir l’information qui circule, tous les « posts » fait sur des sites d’entreprises ou des commentaires : www.123people.ca

Site web pour découvrir les canulars en circulation : www.hoaxbuster.com/missions

Cinq conseils  pour éviter de se faire « hacker » son compte Facebook

www.diigo.com/bookmark/http%3A%2F%2Fwww.autourduweb.fr%2F5-conseils-eviter-hacker-compte-facebook%2F?tab=people&uname=moocresop

  • Utilisez un mot de passe sécurisé : constitué de lettres minuscules et majuscules et des symboles. Changer le mot de passe régulièrement. Utilisez un mot de passe réservé à Facebook.
  • Vérifiez les paramètres de sécurité régulièrement : qui peut entrer en contact avec vous et qui peut voir vos informations.
  • Cessez d’utiliser votre compte Facebook pour vous connecter à des sites web : cela laisse des traces et augmente les risques.
  • Supprimez les applications connectées à votre Facebook : les applications ont accès à votre liste d’amis et à vos informations.
  • Déconnectez-vous de Facebook après utilisation : sinon votre compte reste « ouvert », ce qui augmente les risques.

Pour alimenter et poursuivre les discussions :

Montrer un exemple de l’information que les entreprises peuvent trouver au sujet des jeunes concernant leurs activités sur les médias sociaux. Faire une petite démonstration de l’information qui apparaît lorsque vous inscrivez le nom de quelqu’un dans Google.

De plus en plus, les employeurs vont consulter le profil FB ou LinkedIn avant de rencontrer des candidats potentiels – il faut donc être vigilent avec l’accès à « tout le monde », ce n’est peut-être pas une bonne stratégie. Montrer un exemple sur FB et LinkedIn.

Exemple de dérapage et conséquences sur la recherche d’emploi : si l’on tape « Brault & Martineau » dans la barre de recherche de FB, on voit apparaître « Écœuré des annonces de Brault & Martineau » … en espérant que vous n’êtes pas la personne qui a créé cette page lorsque vous allez déposer votre curriculum vitae.